Le métier

• La vente à domicile désigne une vente réalisée au domicile des particuliers.

Interview de Sylvie Mousain, fondatrice de Cap Beauty Cosmetics

Le Vendeur à Domicile Indépendant est celui qui effectue la vente de produits ou de services dans les conditions prévues par la section 3 du chapitre Ier du titre II du livre Ier du code de la consommation, à l'exclusion du démarchage par téléphone ou par tout moyen technique assimilable.

 

Lié  à l'entreprise par un contrat de mandataire qui lui confie la vente de ses produits ou services.

 

Cette vente s'effectue exclusivement en réunion ou en rendez-vous individuel

 

• En France, elle est étroitement règlementée 

 

• Le retour en force de la vente à domicile

 

  •  Allez faire la différence à domicile

Le statut VDI

Le statut de vendeur indépendant, se dit de toute personne qui pratique de manière occasionnelle une activité de vente à domicile sans être inscrite au registre du commerce et des sociétés ou au registre spécial des agents commerciaux, et qui ne relève pas du statut des salariés.

 

Autonome dans l'organisation de son travail, le Vendeur à  Domicile Indépendant est, dans ce cas, lié à l'entreprise de vente directe par un contrat de mandat. 

Le Vendeur à Domicile Indépendant (VDI) et son champ d’activité sont définis par les articles L.135-1 et suivants du Code de commerce.

 

Autonomie dans le travail : en tant que Vendeur à Domicile Indépendant, le VDI n'a pas d'horaire imposé et il est libre d'organiser son activité comme bon lui semble.

 

Cependant, le Vendeur à Domicile Indépendant occasionnel doit demander son immatriculation à un registre professionnel :

• S'il exerce son activité de vente à domicile durant trois années civiles  consécutives et complètes 

• S'il retire de cette activité, pour chacune de ces trois années une rémunération supérieure à 50 % du plafond annuel de la Sécurité sociale (soit une rémunération supérieure à 18.186,00€ pour 2012).

 

Dans ce cas, son inscription au registre du commerce ou au registre RCE des agents commerciaux devient obligatoire à compter du 1er janvier de l'année qui suit.

                                  La rémunération

Vous êtes indépendant et avez 3 sources complémentaires de revenus :

Des commissions personelles sur le chiffre d’affaires HT que vous réalisez auprès de votre clientèle

+

Des commissions d'animation sur le chiffre d’affaires réalisé par vos ambassadrices jusqu'au 5ème niveau que vous aurez recrutées, formées et que vous animerez

+

Des commissions de réseau sur le chiffre d'affaire réalisé par vos groupes directs jusqu'au 5ème niveau que vous aurez détachés